jeudi 10 janvier 2013

Le Prince Noir





Il était une fois un prince qui vivait dans un palais de basalte auprès d'un volcan. Cendres et fumées environnaient cet habitat somptueux mais le prince n'y attachait aucune importance et aimait voir des volutes rouges dans ce ciel qui n'avait plus rien d'azuréen. De temps à autre, on entendait des grondements et le palais tremblait sur ses fondements.
D'énormes fleurs de feu traversaient l'espace pour la plus grande joie de Milord, le prince d'un royaume qui déclinait toute la palette pourpre sur une ardoise fine dont la splendeur l'enchantait. Il se demandait cependant s'il verrait un jour venir à lui une belle princesse dans ce décor dantesque.
Le cœur battant, il aperçut une arabesque qui s'étirait en mille et une métamorphoses jusqu'à se fixer en un gigantesque gaillard aux cheveux de flamme. Le géant s'agenouilla auprès du prince et présenta un objet d’une étrange beauté. C'était un bouclier d'or massif serti de pierres précieuses dont la figure centrale était un beau visage féminin aux longs cheveux couronnés d'un diadème de rubis.
« Voici, cher prince, l'objet de la commande qui m'a été ordonnée et payée par les dieux de l'Olympe. Foi d'Héphaïstos, c'est le plus beau bouclier que j'aie jamais réalisé, après celui d'Achille. Il paraît qu'une reine et son royaume sont en danger. C'est pourquoi j'ai dû réaliser cette pièce fondamentale pour le combattant. J'ajouterai, de ma propre initiative, une cuirasse, un javelot, une lance, une épée et de belles cnémides pour protéger tes genoux ». Et le géant disparut dans un halo de feu, laissant un objet digne de figurer dans la collection d'un mécène milliardaire.
………. à suivre dans mon prochain livre Éclats de lune.

1 commentaire:

  1. Hummm. quel suspens!!! Il faut la suite, chere amie

    RépondreSupprimer